[./1_accueil.html]
[./2_themes.html]
[./3_intro_livres.html]
[./4_contact.html]
[./5_resistance_.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Livres
  
Les formes de la violence
Xavier Crettiez
  
Alors que les phénomènes de violence paraissent de plus en plus prégnants dans l'actualité quotidienne, cet ouvrage cherche à en comprendre les logiques et à en préciser les limites. Parler de la violence n'a guère de sens tant ce vocable réunit des phénomènes très différents et des manifestations plurielles. L'auteur ambitionne de les passer en revue. Pour autant, il s'agit de mettre à nu les logiques communes d'adhésion à la violence (pourquoi devient-on violent ?), de déroulement des violences (comment s'opère le passage à l'acte ?) et de transformation de ces phénomènes (la violence évolue-t-elle ?). L'État, les contestataires sociaux, les individus délinquants, les opposants politiques, tous utilisent une violence qui, soit exprime une colère et une insatisfaction, soit constitue une ressource politique ou même une identité collective. Même ceux qui répugnent à l'utiliser (dans les régimes démocratiques) usent toujours in fine de la menace de la violence pour conforter leur autorité.
S'intéresser à la violence, c'est vouloir comprendre la face sombre de l'activité politique, qui n'en est bien souvent que la traduction civilisée.

 Xavier Crettiez est professeur de science politique à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.