[./1_accueil.html]
[./2_themes.html]
[./3_liste_livres.html]
[./4_contact.html]
[./5_resistance_.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Livres
  
Le casse du siècle
Michael Lewis
À l'automne 2008, les principales places boursières se sont effondrées dans le sillage de Wall Street, plongeant du même coup le monde dans la crise. Si le désastre financier fut une surprise pour beaucoup, quelques-uns l'avaient néanmoins anticipé. Le véritable krach avait en effet commencé quelques mois plus tôt aux États-Unis, un krach obscur celui- là, silencieux, lié à l'inconséquence des subprimes, ces produits financiers inventés par des apprentis sorciers pour jouer avec les dettes des classes les plus défavorisées. Très vite, quelques personnes ont compris que ce système courait droit à la faillite. Certains d'entre eux se sont tus, par peur ou espoir de se tromper, d'autres ont essayé en vain de briser le silence et l'indifférence, d'autres enfin ont décidé de parier sur cette catastrophe pour gagner plus d'argent encore.

C'est à ces quelques visionnaires que s'intéresse ici Michael Lewis. Privilégiant l'aspect humain à l'analyse d'un système trop souvent opaque et anonyme, il nous livre une galerie de portraits édifiants. Ses «modèles», qui mêlent de façon incroyable cynisme et naïveté, autisme et arrogance, nous accompagnent ainsi dans un récit passionné et passionnant, où la morale et les millions de dollars sont quantité négligeable, les anecdotes plus édifiantes les unes que les autres.

Michael Lewis est né à La Nouvelle-Orléans en 1960. Il a travaillé comme investisseur, au milieu des années 1980, pour la banque Salomon Brothers.